• layral

Allez, viens...

Viens t’écrire dans mon linge,

te frotter le derme à la trame de mon intime.

Approche toi encore un peu,

dit toi doucement avec le crissement du feutre sur la colle de peau.

Colles-toi encore.

« Déforme-moi jusqu’à la laideur."

Réforme moi encore un peu.

Je, désir, autre, polis, tic-tac, toque à ma chair.

Bouge toi.

On s’accueille, on s’aime, on sème encore?

0 vue